La cosmétique vegan : votre reconversion beauté

Mode

Kesako ?

Le véganisme est un mode de vie qui se développe depuis plusieurs années, revendiquant le fait de ne pas consommer de matières animales. Le phénomène va donc beaucoup plus loin que la cosmétique bio, ou le fait de lutter contre les tests sur animaux. On appelle ça le “slow bonheur” : ni plus ni moins que ce dont votre corps a besoin.

Des traces animales sur mon visage ?

En réalité, on parle davantage d’extraits d’animaux. Et oui, ils font partis courante du rituel beauté de beaucoup de femmes. Vous serez étonnée de découvrir combien d’ingrédients proviennent d’animaux lorsque vous vous achetez votre crème de jour, ou un nouveau rouge à lèvres.

  • La cire d’abeille se retrouvent souvent dans les baumes à lèvres pour ses qualités protectrices.
  • Aussi, on étale souvent les cochenilles écrasées sur nos lèvres, ce qui peut paraître étrange, et pourtant, c’est de là que provient le pigment rouge carmin.
  • Le collagène animal est souvent utilisé dans les gloss pour ses effets “repulpant”, voire raffermissant.
  • La guanine, dérivé d’écailles de poissons, est un complexe moléculaire fréquemment ajouté dans les produits cosmétiques qui se veulent nacrés.
  • La kératine prélevée des animaux est utilisée pour “renforcer” celle de nos cheveux.
  • La lanoline, graisse prélevée des moutons, permet d’hydrater la peau à travers des lotions
  • Le squalane, prise du foie des requins, se retrouvent dans des crèmes pour ses propriétés anti-âge.

Alors, si vous voulez rendre votre trousse beauté plus respectueuse des animaux, n’hésitez pas à vous tourner vers la première marque française collaborative de cosmétique bio vegan. Elle vous attend déjà !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *